Analyse de pratique

Méthodologie d’animation de groupe d’analyse de pratique.

Accès rapide

Public visé

  • Professionnels des structures sociales et médico-sociales (Educateurs, Moniteur Educateur, Aide Médico-psychologique, enseignants, psychologues, rééducateurs…)
  • Professionnels des équipes de direction des structures sociales et médico-sociales
 

L’analyse de pratique est un lieu d’interaction qui prend en compte les dimensions ; institutionnelle, professionnelle et personnelle, dans lequel s’élaborent les notions d’identité professionnelle, d’équipe, de reconnaissance personnelle et mutuelle, de rapport à l’autorité, de conflit et de pratique.

L’enjeu de cet espace est l’épanouissement professionnel par le déploiement de compétences individuelles et collectives.

 

I/ Objectifs

  • Mettre en mots le vécu professionnel
  • Permettre une prise de recul et une réflexion sur ses propres modes de fonctionnement
  • Prendre conscience de ses représentations et de ses croyances
  • Adapter son mode relationnel
  • Permettre l’émergence de nouvelles hypothèses
  • Favoriser la créativité
  • Élaborer et dépasser les conflits
  • Développer la coopération et la cohérence de l’équipe
  • Développer les stratégies collectives
  • Élaborer des options et des actions
  • Développer une efficience et une expertise professionnelle
  • Développer le bien être professionnel

 

II/Les compétences visées

Les compétences visées sont basées sur une démarche réflexive et analytique. Elles demandent de :

  • Accepter d’être responsable de ses actes (sans se sentir coupable)
  • Accepter d’être confronté à soi, parfois aux autres
  • Admettre l’incertitude et le doute
  • Être capable de prendre du recul
  • Savoir (s’)écouter
  • Inscrire sa pratique dans une équipe et une institution
  • Développer une pratique réflexive (Perrenoud, 2001) avec une posture de praticien réflexif qui « connaît la pratique de son art et travaille à la mise en œuvre des connaissances apprises en les adaptant et les affinant sans cesse au gré des situations changeantes et souvent imprévisibles» (Schön, 1994)

Ces compétences sont liées à une démarche professionnelle et professionnalisante, autrement dit à un processus consistant, non seulement à raconter, décrire et éventuellement à mettre en commun, à échanger, mais à analyser un vécu professionnel personnel et collectif, pour tenter de comprendre ce qui a été fait, ce qui s’est passé, ce qui a été produit, ce qui est advenu… pour construire l’avenir.

Les stagiaires doivent être en capacité :

  • D’analyse : Analyser la situation, les ressentis, le contexte et la posture professionnelle
  • De discerner ce qui leur appartient et ce qui appartient à l’autre
  • De co-construire en équipe des modalités d’accompagnement
  • De « choisir » une posture professionnelle
  • De construire des pistes d’action pour l’accompagnement des publics

 

III/ Principes éthiques

Dans le respect de la charte de déontologie stipulée sur le Portail Analyse de Pratique

  • Confidentialité
  • Respect de l’intégrité de la personne
  • Respect des différences
  • Ecoute active
  • Recherche du développement individuel et collectif
  • Visée de l’autonomie de pensée et d’action
  • Respect du cadre posé avec la direction et l’équipe (contrat triangulaire)
 

IV/Le rôle de l’intervenant

L’intervenant a un rôle de tiers, extérieur aux relations de travail des professionnels. Dans ce sens, il est en dehors de l’espace de travail des participants et se positionne en «naif » pour faciliter l’explicitation des pratiques qui ne font parfois plus objet d’échanges ou de situations problèmes.

Il est à l’écoute des professionnels dans ce qu’ils vivent. Il régule la prise de parole, les échanges et l’élaboration de solutions par le groupe. Il apporte des concepts pour favoriser la prise de recul et la compréhension des situations vécues. Enfin, il est garant du respect des règles de groupe.

Pour maintenir cette posture, l’intervenant s’engage à être supervisé sur sa pratique de superviseur.

V/ Le cadre de groupe

Le cadre permet l’instauration d’un espace de dialogue sécurisé et développe la qualité des relations interpersonnelles de travail. Il s’élabore avec le groupe à la première séance sur ces bases :

  • Contrat de groupe à partir des attentes dans le respect du contrat intervenant/direction
  • Confidentialité
  • Principe de circularité
  • Confrontation constructive
  • Implication
  • Respect mutuel
  • Ecoute
 

VI/ Méthodologie

  • Accueil des participants
  • Recueil des situations à présenter
  • Organisation de la séance au regard des demandes
  • Présentation de la situation par un professionnel ou un groupe de professionnels
  • Questions posées par le groupe pour une meilleure compréhension de la situation
  • Le professionnel et l’intervenant proposent une interprétation de la demande et/ou difficulté du collègue
  • Le professionnel reformule sa demande
  • Analyse de la situation et de la problématique amenée par le professionnel à travers le filtre de sa demande
  • Apports théoriques par l’intervenant si besoin pour faciliter l’analyse
  • Décision du professionnel et/ou de l’équipe sur la posture professionnelle, le mode d’accompagnement, les actions à entreprendre…
  • Bilan du vécu de la séance
 

Bilan global au terme de l’ensemble des séances

L’analyse est enrichie par des apports théoriques, à partir de différentes approches :

  • Approche psychosociale pour la compréhension des problématiques des usagers et des professionnels:
    • Identifier sa mission, sa conception du métier et ses limites, les interactions avec l’environnement et les partenaires.
    • Repérer ses modes relationnels avec les collègues, les équipes et les usagers au sein de l’institution
  • Approche psychologique :
    • Identifier les mouvements affectifs, émotionnels en jeu dans la relation
  • Approche organisationnelle :
    • Situer les missions de l’établissement dans les politiques publiques
    • S’inscrire dans le projet institutionnel et la politique partenariale
    • Respecter les responsabilités hiérarchiques
    • Identifier les procédures internes et externes
    • Analyser les processus de groupe
  • Approche systémique et transactionnelle :
    • Identifier les interactions relationnelles
    • Repérer les situations de blocage
    • Elaborer des solutions de changements relationnel
    • Gérer les situations de conflit interpersonnels et d’équipe

Autres expertises

Risques Psychosociaux

Améliorer les conditions de travail, levier de l’engagement des salariés et de la performance de l’entreprise Mes prestations: Prévention primaire : Sensibilisation et/ou formation aux

En savoir plus

Supervision

La Supervision s’intéresse au fonctionnement professionnel des accompagnants et soignants comme à celui de leurs encadrants (Coordinateurs, Chef de service, Directeur…). Elle peut être individuelle ou collective

En savoir plus

Coaching individuel

Le coaching Professionnel Le coaching est un accompagnement, dont l’objectif est de « développer le potentiel et les compétences des personnes au sein de l’organisation ». à fixer

En savoir plus