Formation : Médico-social

La prise en charge & la bientraitance

La prise en charge à l’heure de la bientraitance:
quelles évolutions des pratiques ?

L’histoire du travail social, construite à partir d’initiatives privées et animées par les valeurs d’humanisme et de militantisme, s’est trouvée confrontée progressivement à la logique administrative des pouvoirs publics, soucieux de « réguler » le secteur.

La loi 2002 renforce cette volonté d’animer et de contrôler les institutions. Elle se traduit par l’obligation « d’évaluer les prestations» et de se référer aux guides de « bonnes pratiques » mettant l’accent sur la prévention des maltraitances institutionnelles.

La « prise en charge des personnes » renvoie à la notion de pratique professionnelle, codifiée par des principes éthiques et des techniques dont l’exercice s’apparente à initialement à un art.

La création des guides de bonnes pratiques ne vient-elle pas remettre en cause l’espace créateur dans la rencontre des travailleurs sociaux avec les personnes dont ils ont la  charge? Les professionnels font-ils « encore bien » leur travail au regard de ces guides?

La définition de la bientraitance par l’ANESM s’appuie sur les références théoriques qui ont structuré le travail social, en reprenant les concepts de « mère suffisamment bonne » (Winnicott), de communication (Car Rogers), de bien-traitance (l’opération pouponnière) » et de sollicitude (Paul Ricoeur). Dés lors, faut-il avoir peur des guides de bonnes pratique ou sont-ils un moyen de revisiter les conditions des prises en charge et de favoriser la créativité des professionnels?

Tout professionnel qui dans sa pratique est à la rencontre de personnes auprès de qui il exerce une mission d'aide et de soutien.

  • Comprendre les enjeux des évolutions législatives du secteur
  • Appréhender son parcours professionnel et sa construction identitaire
  • Se situer dans sa pratique professionnelle face au public et évaluer les effets sur la prise en charge des personnes
  • Prendre en compte les recommandations de bonnes pratiques
  • (Re)penser une pratique qui fait sens au quotidien

  • Évolution du secteur médico-social et du travail social
  • Les évolutions législatives du secteur et de la place de l'usager
  • La construction des identités professionnelles et appartenances
  • La notion de pratique professionnelle et de prise en charge, histoire et définition
  • La démarche qualité et les changements organisationnels
  • Maltraitance et bientraitance institutionnelle, définitions
  • Les conditions de la bientraitance (personnes accueillies et professionnels)

Les apports de connaissances seront un support pour permettre aux professionnels de prendre de la distance avec leur pratique, pour mieux appréhender les évolutions des contextes politiques et institutionnels et faire des choix « éclairés » au bénéfice des personnes prises en charge. Des mises en situation pourront également être proposées.

Autres formations

  • Formations médico-sociale
  • Formations entreprises

Les risques psychosociaux

La prévention des risques psychosociaux est non seulement une obligation mais aussi une préoccupation partagée entre les responsables RH et les managers qui permet de

Lire la suite

Le projet individualisé

Un outil pédagogique au coeur des exigences législatives Le projet individualisé, devenu une obligation législative dans le secteur du handicap dans les années 90 par

Lire la suite

Les risques psychosociaux

La prévention des risques psychosociaux est non seulement une obligation mais aussi une préoccupation partagée entre les responsables RH et les managers qui permet de

Lire la suite